Mémoire Perdue 1

Blog de tenshiblood :Le Monde de TenshiBlood, Mémoire Perdue 1

Bon, j'ai eu ici que des commentaires qui voulaient cette fic en parallèle, alors... c'est parti ! Je rappelle que cette fic met un peu de Yaoi en place (un tout petit peu, j'en aurais + à vous proposer sur la prochaine). Les personnages de Deidara et Sasori ne m'appartiennent pas à la base, normale, je rappelle que c'est une fic ! Mais je garde au mieux leur caractère, leur physique... Et encore une fois, il n'est pas nécessaire de connaitre le manga de Naruto pour lire cette histoire... (les images ne sont pas de moi, je précise. Je les prends sur le net. Aux trois quarts, elles viennent de Ireal70 ou Laira87... celle au dessus provient du manga (petit cadre à gauche en haut) et a été retravaillé par MoonLightAshura)

 

Le jeune homme aux cheveux rouges se retourna sous la couette pour éviter les rayons du soleil qui filtraient entre les rideaux. Il avait encore oublié de les fermer la veille en allant se coucher. Ses yeux marron se posèrent machinalement sur le réveil. Huit heures. Comme d’habitude, il se réveillait à cette heure-là. Comme d’habitude, il allait se lever, vaguer aux occupations du matin : prendre un rapide petit déjeuner, se doucher, se laver les dents, s’habiller… Ensuite, il s’enfermerait dans son atelier jusqu’à ce soir.

 

Une journée normale, paisible et ennuyeuse. La routine en somme. Mais cette paisible petite vie convenait parfaitement à Sasori. Il ne s’intéressait pas spécialement à ses voisins et ses voisins ne s’intéressaient pas à lui. C’était très bien ainsi, au moins il ne connaissait pas le souci des disputes de voisinages et n’avait pas la crainte de voir débarquer sa voisine en pleurs parce qu’elle venait de se disputer pour la énième fois avec son conjoint.

 

Sasori ne sortait de chez lui que pour le strict minimum : lorsque ses placards étaient vides et lorsqu’il avait besoin de matériel pour son atelier. Et encore, il ne prenait pas la peine de trainer en ville ou dans les supermarchés, il filait directement à l’épicerie, au rayons plats instantanés et prenaient autant de nourriture toute prête dont il pouvait se charger. Quant au matériel dont il avait besoin, il le commandait. Il n’avait qu’à entrer dans le magasin, tendre son bon de commande au vendeur, récupérer son paquet et rentrer. A peine « bonjour », « merci »,  « au revoir ». 


mercredi 02 janvier 2013 18:15 , dans Memoire Perdue (fic terminée)



1 Fan

Aucun commentaire pour l'article: Mémoire Perdue 1



Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (50.19.169.37) pour vous identifier.     



fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à tenshiblood

Vous devez être connecté pour ajouter tenshiblood à vos amis

 
Créer un blog