Mémoire Perdue 19

Deidara tendit l’oreille, à l’affut du moindre bruit. Le vaste bois qui s’étendait derrière le jardin de Sasori était le lieu d’entraînement idéal. Il se trouvait à l’écart du village et peu de gens osaient s’y aventurer, surtout en plein hiver. Le blond, perché sur la branche d’un arbre, regarda les papillons d’argile dans ses mains. L’entrainement consistait surtout à se cacher, pour que Sasori mette le plus de temps possible à le localiser, et à attaquer ensuite le roux avant que ce dernier n’ait le temps de passer à l’action.

Les yeux azur scrutèrent les alentours avec soin, guettant le moindre tressaillement dans les buissons. Il n’était pas question que Sasori Danna le trouve cette fois ci. Deidara sauta sur la branche de l’arbre voisin et se réceptionna sans bruit. En été, les feuilles des arbres devaient énormément aider pour se cacher. Il retint son souffle lorsqu’un oiseau quelconque s’envola d’un arbre voisin. Sasori ne faisait pas de bruit, mais à force de le côtoyer Deidara arrivait à sentir sa simple présence lorsqu’il s’approchait. Aussitôt il fit un mouvement de main, les papillons quittèrent ses paumes et s’envolèrent en silence. Il ne faisait pas toujours exploser ses créations, par respects pour les pantins de Sasori. Ce dernier jouait le jeu, si Deidara le touchait ou arrivait à poser au moins une œuvre d’argile sur ses marionnettes sans qu’il ne l’ai vu, il cessait immédiatement de les bouger et les laissais mollement tomber à terre. Ravi, le blond nota immédiatement les deux pantins au sol, avec ses papillons sur leur tête. Sasori n’était pas loin, il commençait à bien le connaitre. Sans crier gare, il s’abattit sur un buisson et percuta le dos du rouquin. Ils roulèrent sur le sol. Deidara esquiva aisément les attaques du marionnettiste, il commençait à les connaitre par cœur. Bientôt, il se retrouva à califourchon sur Sasori, un sourire ravi aux lèvres. Un sourire qui se figea lorsqu’il sentit une lame se poser sur sa gorge.

« Il ne faut jamais penser que l’on connait parfaitement son adversaire, gamin. » déclara tranquillement Sasori. « C’est le meilleur moyen de te faire tuer. »

Deidara tourna légèrement la tête lorsque la pression sur sa gorge se relâcha et laissa un juron lui échapper.

«  Un troisième pantin ! »

Vexé, il croisa les bras sur sa poitrine. Sasori utilisait toujours deux marionnettes jusqu’à maintenant. Il remua à peine les doigts, les papillons s’envolèrent pour exploser un peu plus loin. Le rouquin observa les débris qui retombaient en pluie et commenta :

« Tu es mauvais perdant, gamin. Et trop facilement irritable. »

Sans bouger, Deidara fit la moue. Sasori fit mine de se dégager, mais le blond resserra la prise de ses genoux sur les flancs du marionnettiste. Ce dernier grogna :

« Assez, gamin ! L’entrainement est terminé pour aujourd’hui. »

«  Et si je n’ai pas envie, uhn ? »

Du coin de l’œil, il vit les trois marionnettes se rapprocher. Stoïque, il ne remua pas d’un poil lorsqu’elles l’encerclèrent.

« Gamin… » lança Sasori sur un ton d’avertissement.

Deidara se contenta de lui sourire avec insolence et ne cligna même pas des yeux lorsque le pantin de tantôt replaça son arme blanche sur la gorge.

« Vous allez me tuer, Danna ? »

« Pas te tuer, mais je peux te faire très mal et te rendre muet pendant plusieurs semaines en touchant ta trachée. »

Apparemment peu impressionné, Deidara se pencha en avant. La lame lui entailla légèrement la peau, un mince filet de sang se mit à goutter. Un sourire malicieux s’étendait à présent sur les lèvres du blond, ses yeux bleu pétillaient.

« Vous ne savez pas vous amusez, Sasori Danna, uhn. »

Il ponctua sa phrase en positionnant sa main juste au dessus du cœur de Sasori qui était visible à travers les mailles de son pull déchiré par leur affrontement, et donna un rapide coup de langue. Le marionnettiste sursauta violemment. Deidara sauta sur ses pieds l’instant suivant.

« Je vous retrouve à la maison. Ne tardez pas trop, vous allez geler si vous restez dans la neige. »

En sifflotant, le blond rebroussa chemin. Sasori se redressa lentement, confus et désorienté. De loin, il suivit le gamin en essayant de mettre de l’ordre dans ses pensées.

Blog de tenshiblood :Le Monde de TenshiBlood, Mémoire Perdue 19

jeudi 17 janvier 2013 14:12 , dans Memoire Perdue (fic terminée)



1 Fan


Aucun commentaire pour l'article: Mémoire Perdue 19



Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (54.92.239.26) pour vous identifier.     



Accueil | PC | PS3 | 360 | Wii | 3DS | DS | PSP | IPHONE | Web |
Jeux du moment : Battlefield 3 PC | Battlefield 3 PS3 | Minecraft 360 | FIFA 12 Wii | FIFA 12 DS
ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à tenshiblood

Vous devez être connecté pour ajouter tenshiblood à vos amis

 
Créer un blog