L'Eclair d'une Autre Vie. Chapitre 1.7

Sergio hocha le menton avant de tourner les talons pour s’éloigner dans la foule. Le Capitaine détailla avec plus d’intérêt son achat. L’une semblait vraiment paniquée, elle lui jetait des coups d’œil remplis de crainte et fixait les badauds comme pour les appeler à l’aide. L’autre, celle qui semblait un petit peu plus jeune, environ dix-huit ans, paraissait beaucoup plus calme. Elle le regardait aussi, mais sans hostilité, ni peur. Elle semblait juste curieuse, acceptant sa condition d’esclave. Ses yeux noirs avaient un éclat particulier… mais il n’eut pas le temps de les détailler davantage car Stefano passa dans son champ de vision. Bianca le suivit des yeux tandis qu’il s’approchait de Stella qui gémit en reculant lorsqu’elle vit ce que le marchand tenait dans les mains. Lorenzo soupira et grimpa agilement sur l’estrade. Avec une rapidité trahissant une certaine maîtrise du combat, il attrapa la rouquine par les épaules pour l’immobiliser d’une poigne ferme. Elle eut beau se débattre, le marchand ferma les bracelets de fer, larges d’environ trois centimètres, reliés par une chaîne, autour de ses poignets. Puis, l’homme saisit les deux extrémités d’un collier de fer qu’il écarta avant de le refermer autour de son cou. Un anneau se trouvait au milieu afin de pouvoir y passer une chaîne en cas de besoin. Sitôt libérée de l’étreinte de Lorenzo, Stella se mit à tirer sur la chaîne reliant ses poignets et passa un doigt dans l’anneau du collier pour essayer de l’enlever. Bien évidemment, elle n’obtint pas le résultat espéré.

          - Epargne tes forces pour ton travail, ne les gaspille pas inutilement en essayant de te libérer ! gronda le Pirate en se tournant ensuite vers Bianca pour la maintenir en place.

          Mais la jeune fille n’eut pas besoin qu’il s’approche, elle se contenta d’écarter un peu ses cheveux pour ne pas gêner Stefano qui lui mit le collier. Elle tendit même ses poignets pour qu’il puisse les enchaîner. Lorenzo eut un hochement de tête appréciateur, visiblement cette esclave n’allait pas lui causer de soucis.

          - Allons-y.

mercredi 27 février 2013 10:33 , dans L'Eclair d'une Autre Vie (terminé)



1 Fan

Aucun commentaire pour l'article: L'Eclair d'une Autre Vie. Chapitre 1.7



Votre commentaire :

(facultatif)

(facultatif)

error

Attention, les propos injurieux, racistes, etc. sont interdits sur ce site.Si une personne porte plainte, nous utiliserons votre adresse internet (174.129.76.87) pour vous identifier.     



fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à tenshiblood

Vous devez être connecté pour ajouter tenshiblood à vos amis

 
Créer un blog